primaire socialiste ps la rochelle

      (cliquez sur la photo pour l'agrandir)

 

Observons cette image (bien que notre règle de synergologue stipule que l'analyse du corps se fait en mouvement). 

- dans les photos de groupe, les dominants - ceux qui croient en eux - se placent à gauche (pour le spectateur, à droite)

- le groupe des dominants a placé en son centre son leader subconscient - ou pas : Hollande

- Hollande semble tiré vers le haut par les deux qui croient probablement le plus en lui ou bien est-ce Hollande lui-même qui porte déjà les siens et haut les couleurs de ses espoirs ; il est le seul à avoir une attitude présidentielle dans la symbolique gestuelle quasi messianique ; et par ailleurs le seul à avoir une attitude qui, si les autres disparaissaient de l'image, serait porteuse de sens et suffirait à elle-même.

- côté dominants (à droite sur l'image), Baylet laisse choir la main gauche, un dominant sait qu'il n'a pas besoin d'en rajouter.

- côté dominés (gauche sur l'image), Vall se fend d'un petit "coucou" pour, et c'est bien naturel dans notre hypothèse, attirer l'attention. Attention, je précise que le fait d'être dominé est "hic et nun", ici et maintenant, subconscient, son sentiment d'appartenance au groupe est flageolant ; à côté de ça, Vall a tous les codes gestuels du dominant quand il s'exprime devant les médias par exemple et il sera, hormis toute considération idéologique personnelle, sans doute le candidat qui représentera la gauche au 2e tour d'une présidentielle dans la décennie).

- les mauvaises langues parleraient aussi d'une équipe de "bras cassés", au sens littéral, c'est vrai, seul Hollande lève les bras au plus haut possible, l'élévation signifie la satisfaction à être présent.

On pourra toujours objecter que ces placements sont le fruit du hasard ou de la mise en scène. Ils varient pourtant peu d'une image à l'autre comme l'attestent nos observations sur un échantillon de photos de groupe prises à l'université d'été de La Rochelle et visibles sur le site du PS.

Et la question de la taille des protagonistes n'a pas grand chose à voir avec notre affaire...

 


Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0