Si le président Sarkozy a eu du flair en choisissant le sémillant François Baroin comme porte-parole de son "nouveau" gouvernement tant attendu, c'est aussi "du nez" que le ministre du budget s'exprime beaucoup. Rien qui ne vienne perturber la plus belle voix de la scène politique, il s'agit simplement des quelques gênes et non dits que révèlent ses démangeaisons.

On notera si l'on se réfère à une note déjà écrite à ce sujet sur ce blog qu'il s'agit d'endroits sur l'appendice ministériel que nous n'avions pas répertoriés à l'époque ; en synergologie, il existe une douzaine de points dans la zone du nez qui peuvent faire l'objet de micro-démangeaisons.   

MD-Baroin-2.jpg

Lire l'analyse synergologique que nous avions faite en mai 2010 de ses micro-démangeaisons du visage lors d'une interview sur Europe 1 ayant pour thème la crise financière.

Gardons-nous bien de voir un lien entre le nez et le sexe, ce cliché stupide n'est fondé sur rien, hormis sur une similitude sur les appendices tout juste digne de mauvais potaches ;  des observations validées scientifiquement sur 15 ans, luttent contre ce poncif qui a la vie dure.

MD-Baroin.jpg

 

Qu'en pensez-vous ? (régulièrement vous êtes sollicités pour laisser vos commentaires et développer votre sens de l'observation). Observons donc les 3 premières minutes sans piquer du nez. 

 


François Baroin, au micro d'Europe 1 - novembre 2010

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0