Hollande au Vatican : les deux François en quête d'un esprit sain

Hollande s’est-il pris une avoinée papale à cause du « Closerga(ye)te » ou en courait-il le risque ? La rencontre entre les deux hommes était aussi fraîche que l’intérieur d’une cathédrale au petit matin.

Lors de leur poignée de main, Hollande et le pape se regardent avec méfiance et se scrutent (tête penchée vers l’avant et profil droit plus marqué).

Le pape laisse entrer Hollande dans la pièce où sont réunis les journalistes, Hollande le cherche du regard, sourire crispé, les bras pendouillant, raide comme un cierge de Pâques. Le pape baisse la tête sans marquer d’intérêt.

La séquence reprend après les premiers mitraillages de photographes, à peine un regard lancé du coin de l’œil par le pape à Hollande qui cherche toujours le regard du Saint Père.

Hollande tient le pape par le coude dans un signe d’affection déférent et pour le faire avancer. Il s’assoit avant le pape. Ces gestes conscients sont hors de notre champ d’analyse qui se focalise sur les gestes inconscients. Toutefois, tout cela est-il respectueux vis-à-vis du pape et du protocole ?

Le pape pose d’emblée les doigts des deux mains sur la table, rapidement suivi par Hollande qui se synchronise, gestuelle amidonnée. Le français sans en avoir conscience essaie de se mettre au diapason du pape, il signe là son côté empesé, il manque d'aisance. Il ne domine pas la situation.

Un ange passe

Pendant les flashs, les deux stars du jour assises, le Saint Père semble absent, peu de clignements de papupières, regard en bas à gauche, songeur, détourné des photographes légèrement, tandis que Hollande fait mine d’être présent pour les journalistes qu’il regarde. Un ange passe. Voire une cohorte... Le pape montre des signes d’impatience en tapotant des doigts de sa main droite sur la table. Les paupières du bas du pape sont relativement basses depuis l’arrivée de Hollande signant un relatif mal-être à vivre cette audience.

Quand Hollande, raccompagné, devient hors du champ de vision du pape, les lèvres de ce dernier rentrent à l’intérieur de sa bouche, actant du manque de plaisir à avoir échangé durant cette audience ou du fait de ne pas avoir dit le fond de sa pensée ; s’est-il par exemple retenu d’évoquer certains sujets peu diplomatiques s'agissant de la vie privée du président français, qui préfère l'esprit sain(t) dans un beau corps sage (corsage) ?

Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014
Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François  - 24 janvier 2014

Arrêt sur images de la visite de François Hollande au pape François - 24 janvier 2014

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :